Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /home/casavac6/public_html/wp-content/plugins/cookie-notice/cookie-notice.php on line 104
L’amant de Lady Chatterley - Case Vacanze in Giardini Naxos & Taormina

L’amant de Lady Chatterley

lamante-di-lady-chatterley-d.h.-lawrenceL’amant de Lady Chatterley Le célèbre roman écrit par D.H. Lawrence, publié en 1928 et victime de la censure, est le fruit d’une vacance que l’écrivain a passé à Taormine.

En 1914 l’écrivain s’est marié avec une veuve allemande, la Baronne Frieda von Richthofen, avec laquelle il part pour l’Italie, à la recherche de personnes et lieux pas contaminés par la modernité.

L’histoire du roman est inspirée par la vie sexuelle exubérante de sa femme, par ses jeux érotiques

sous la pluie dans les champs deCastelmola.

L’amant de lady Chatterley, dans le roman un garde-chasse anglais, était en vérité un jeunePeppino D'Allura okay muletier du nom Peppino D’Allura. Les rencontres érotiques entre la Baronne, 42 ans, et le muletier, 24 ans, ont
eu lieu de 1920 à 1922. D.H. Lawrence a passé deux ans et deux mois à Taormine, 35 ans, lorsqu’il pensait encore pouvoir guérir de la tuberculose dans le soleil de la Sicile.

Le muletier Peppino D’Allura travaillait dans la propriété d’une riche dame anglaise qui avait une maison dans les collines, près du Mont Vénus. Frieda Lawrence allait souvent trouver cette dame anglaise, vers l’heure du déjeuner, pour boire du thé. Le chemin pour y arriver était difficile, vu qu’il n’y avait que des sentiers étroits. La dame anglaise avait ainsi mis à disposition deFrieda un mulet et un muletier. Peppinoallait chercher Mme Lawrence devant la maison, près de la rue de la Vieille Fontaine(via  Fontana Vecchia), à l’époque dans la municipalité de Taormine, et les deux faisaient leur chemin vers la montagne, avec Frieda sur le mulet et le jeune muletier qui lui marchait à côté d’elle. Au coucher du soleil les deux faisaient le chemin de retour vers Taormine.

NicoleKidman and Hugh Hackman L'amante di Lady ChatterleyUn jour, la riche amie anglaise attendait en vain en haut dans les collines: Frieda et le jeune muletier ont été surpris par un orage d’été lorsqu’ils se trouvaient déjà outre les habitations de Castelmola.

Ils devaient trouver un lieu où se réfugier. Il y avait un vieux cabanon utilisée pour faire le vin, situé au milieu d’un vignoble.Peppino avait la clé puisque la cabanon était de son père. Ils y sont entrés, trempés par la pluie.

La Baronne allemande était ravie, amusée et excitée par cette interruption inattendue.

Le jeune muletier était, soigneux et mal à l’aise, lui a fait un lit de tissus, derrière un écran qui abritait des corbeilles et des paniers, et il lui a aussi trouvé des vieux tabliers pour s’essuyer.

Mais la Baronne n’est pas restée longtemps dans le cabanon: elle est bientôt sortie en courant, nue comme le jour quand elle est née.

Elle voulait encore défier la pluie, et elle parcourait le vignoble. Pleine de joie elle appelait le jeune etUna gioiosa immagine del film  L'amante di Lady Chatterley timide muletier car elle voulait qu’il participe lui aussi à son jeu de joie. Mais le jeune homme ne bougeait pas, il n’avait même pas le courage de s’enlever le pantalon et la chemise, trempés par la pluie, et comme ça la Baronne est allée lui déshabiller.

Et c’est ainsi, avec l’aide d’un orage d’été au début du mois d’Août, qu’ont commencé leurs ”jeux érotiques sous la pluie”. La Baronne a ensuite tout dit à son mari, sans omettre les détails indécents, puisqu’elle n’en avait pas honte.

Lady Chatterley's LoverLa relation entre la belle Baronne Frieda von Richthofen-Lawrence et le muletier Peppino D’Allura de Castelmola a continué pendant dix-neuf mois, du début du mois d’Août en 1920 jusqu’à la fin du mois de Février en 1922.
Tout est commencé dans un vignoble, et a continué, sous la pluie, dans un champs de lis, dans le bassin où mettre le vin, puis dans un cabanon en ruines qui avait un trou dans le toit, et quand le soleil pénétrait le toit il frappait les deux corps, chauds et enchevêtrés. La relation est ensuite continuée dans une petite maison confortable que la riche Dame anglaise, qui vivait à Castelmola et qui était l’employeuse du jeune muletier, a mis à disposition des deux ”oiseaux d’amour”.

L’histoire de Lady Chatterley et du jeune muletier est racontée, de manière détaillée et précise, dans le livre “Lady Chatterley et le muletier”, écrit par un écrivain et journaliste de Taormine du nomGaetano Saglimbeni, publié par ”Armando Siciliano Editore”.